PADRE PIO...
  Adhérez à Résonances | Ajouter aux Favoris | Inscription Newsletter | Nous Écrire
ACCUEIL GÉNÉRAL | LES DOSSIERS DE L'ÉTRANGE | AIDEZ MANON... | NOSTRADAMUS | Mlle LENORMAND | MESMER | CAGLIOSTRO | GÉRARD CROIZET | RÉINCARNATION | PRÉMONITIONS | PADRE PIO | BABA VANGA | LE MARY CÉLESTE | LE COMTE DE ST GERMAIN | SIGNEZ NOTRE LIVRE D'OR | LIENS ET PARTENAIRES  

QUI ETAIT PADRE PIO ?

PADRE PIO était avant tout capucin et prêtre. Il eut une immense foi dans le Christ, et sa spiritualité fut si grande que son nom fut bientôt connu d'un grand nombre de personnes.

Padre Pio
PADRE PIO : SES ORIGINES...

PADRE PIO est né en Italie le 25 mai 1887. On ne s'imaginait pas à l'époque qu'il deviendrait fort célèbre moins d'un siècle plus tard. Sa béatification eut lieu le 25 mai 1999, et il fut canonisé le 16 juin 2002.
Ses parents Grazio et Giuseppa élevèrent leur fils Francesco dans une toute petite bourgade où sa vie se déroula sans soucis particulier. Sa mère était très croyante et la rencontre d'un père capucin au cours de l'été 1898 fut déterminante pour le jeune garçon. C'est encore un adolescent lorsqu'il entre en noviciat. Il paraît assez fragile de constitution mais il est très volontaire dans sa nouvelle vie...
Image croix
PADRE PIO : UNE JEUNESSE "MYSTIQUE"...

Francesco a cependant des "manifestations extraordinaires" ; et ses supérieurs sont bien obligés de se rendre compte de ses visions. Il est d'une telle gentillesse envers ses fidèles que son contact suffit à les aider par sa présence mais aussi par la prière. Durant toute sa vie, des fièvres mystiques surgiront et lui feront apparaître des stigmates prochent de ceux du Christ. Ses études arrivent à terme et Francesco devint Capucin. Ses supérieurs se tracassent pourtant de son état et lui suggèrent de passer quelques temps dans sa famille. En fait, les stigmates apparaîtront pour la première fois vers 1912. Et c'est à peu près à cette époque que l'on commenca à l'appeler PADRE PIO.
Saint
PADRE PIO : UN ÊTRE HORS DU COMMUN...

Vint ensuite le service militaire qu'il ne vivra pas très bien. On décide alors de l'envoyer à FOGGIA ; mais là encore, le climat ne lui convient pas. On le conduira alors à SAN GIOVANNI ROTONDO. Et c'est dans cette région qu'il s'installera et où il vivra jusqu'à ses derniers jours.
En 1918, le jour de la fête du corps du Christ, PADRE PIO dit vouloir prendre sur lui, les péchés des hommes. Les stigmates apparurent alors sur ses mains et d'autres parties de son corps ! Il est évident que l'affaire commençait à s'ébruiter considérablement et de nombreux scientifiques s'intéressèrent de très près à son cas. Certains, bien sûr, émettront des doutes, et d'autres verront en lui l'imbrication miraculeuse du destin de Jésus et de celui de son adorateur.
Le Vatican
PADRE PIO : UN SAINT...

Devant ces manifestations, ses supérieurs crûrent bon de diminuer le nombre de ses offices, et en 1933, on lui interdit le service sacerdotal. Mais, très vite, un an après on lui reconfiera le droit d'exercer son métier.

PADRE PIO s'éteindra en 1968. Les stigmates qu'il aura eu durant presque toute sa vie s'effaceront comme par miracle. Il faut savoir qu'un nombre incessant de personnes se pressent devant le tombeau de PADRE PIO. Et rappelons le, il est proclamé Saint depuis le 16 juin 2002...



Liens divers à découvrir : Police Sécurité - Disparitions - Planet Femmes / Avocats - Fondation Nicolas Hulot - Presse Mondiale - Permis de Conduire