MESMER et le magnétisme / Les Cartes de Zéner
  Adhérez à Résonances | Ajouter aux Favoris | Inscription Newsletter | Nous Écrire
ACCUEIL GÉNÉRAL | LES DOSSIERS DE L'ÉTRANGE | AIDEZ MANON... | NOSTRADAMUS | Mlle LENORMAND | MESMER | CAGLIOSTRO | GÉRARD CROIZET | RÉINCARNATION | PRÉMONITIONS | PADRE PIO | BABA VANGA | LE MARY CÉLESTE | LE COMTE DE ST GERMAIN | SIGNEZ NOTRE LIVRE D'OR | LIENS ET PARTENAIRES  

Il y a plus de 200 ans, ce que l'on appelle aujourd'hui "les médecines douces" prend un essor considérable avec l'arrivée de MESMER...

Au XVIIIème siècle, la capitale de la France semble se passionner pour une toute nouvelle science que l'on appelle "le magnétisme". Découverte majeure pour les uns, imposture pour les autres, ce véritable mouvement est lancé par un allemand dénommé Franz Anton MESMER.
Mesmer est né en Allemagne en 1734. Il passe sa jeunesse à Dollingen où il étudie la théologie et le droit ; il obtient son doctorat de philosophie en 1759, puis il décide de suivre des études de médecine à Vienne où il sort diplômé en 1766.

À 44 ans, il part vivre quelque temps à Paris où son succès commence à prendre de l'importance : sa théorie sur l'existence d'un fluide universel bouleverse les données de la médecine de l'époque qui renie ouvertement tous ses travaux !
Mesmer ouvre à Vienne en 1772 son bureau : il fait rapidement fureur ! Tout le monde veut se faire soigner par ce nouveau savant utilisant pratiquement comme seul médicaments les bienfaits des aimants. Il crée un baquet qui sert en quelque sorte de distributeur de magnétisme (exposé au musée de la Médecine de Lyon - France). Mais, critiqué par la médecine traditionnelle et l'Académie de Berlin qui traite son procédé de mysticisme, il est obligé de quitter à nouveau l'Allemagne pour la France. Il s'installe de nouveau à Paris, en 1778, où il publie l'année suivante son célèbre ouvrage "Mémoire sur la découverte du magnétisme animal" en 27 articles.

Il semble obtenir dans l'ensemble de bons résultats. Des cas de guérisons quasi-miraculeuses renforcent sa notoriété. Mais la pression incommensurable de la faculté de Médecine de Paris mettra progressivement en péril les travaux de Mesmer : ce dernier sera même plus ou moins accusé d'atteinte aux mœurs ! Abattu, la pratique du magnétisme lui étant progressivement interdite, il se retire à Constance où il décède en 1815. Cette nouvelle science fit des émules et permit d'ouvrir, plus ou moins par hasard, grâce au Marquis de Puységur, les portes de l'hypnotisme...

Portrait de Mesmer

En parapsychologie, il existe des cartes utilisées couramment que l'on appelle "cartes de Zéner"...

Elles sont au nombre de 25 et comportent des motifs géométriques. Leur utilisation est simple. On brasse les cartes sans les contempler, on pose la première carte face cachée sur une table, et on annonce le motif susceptible d'être représenté.

Il est évident que plus vous réussissez à découvrir un nombre important de cartes, plus votre potentiel de télépathie est important. Chaque symbole correspond à une désignation particulière...

Carte de Zéner O Voici deux exemples de cartes de Zéner... Autre carte de Zéner




Liens divers à découvrir : Police Sécurité - Disparitions - Planet Femmes / Avocats - Fondation Nicolas Hulot - Presse Mondiale - Permis de Conduire